La plus grande hantise des propriétaires de logement est bien que leurs locataires ne paient pas leur loyer. Ils ont raison, cela peut arriver. Même si l’on ne constate que 4% d’impayés. C’est pour pallier à ces incidents qu’il existe l’assurance garantie loyer impayé.

Le plus souvent, vous lirez GLI pour garantie loyer impayé. Cette loi a vu le jour en 2016 afin de protéger les bailleurs. Par contre, pour que la garantie de loyer impayé fonctionne, il faut vraiment que le locataire soit solvable et que le montant de ses revenus soit 2.7 fois plus important que le montant de son loyer.

Il s’agit ici d’une garantie loyer impayé conditions locataire.

Louer appartement

Que couvre la garantie de loyer impayé?

Voici ce qu’il faut savoir à propos de cette assurance spécifique qu’est la garanti loyer impayé

  • elle protège le propriétaire contre les loyers impayés
  • elle protège le propriétaire contre les dégradations
  • elle prend en charge d’éventuels frais de justice quand il faut saisir les tribunaux pour recouvrir ses loyers impayés.

En faisant une recherche sur internet, vous constaterez qu’il existe de nombreuses compagnies d’assurances proposant cette garantie de loyer impayé. Suivant celle que vous retiendrez, vous dépenserez en moyenne entre 3 et 4% du montant annuel de vos loyers et charges.

Lorsqu’un locataire s’engage à louer un logement, il a un bail à signer. Ce document matérialise les droits et les obligations du locataire et du bailleur. Le bail de location respecte des mentions et des informations obligatoires. Vous y retrouver tout un tas d’informations comme :

  • les informations concernant les parties : en clair, vous aurez le nom du locataire, les coordonnées du bailleur, la date de la prise d’effet de ce bail et sa durée. Ce sera 3 ans quand le propriétaire est un particulier et 6 ans pour une personne morale. Entendez ici quand le propriétaire des lieux est une société ou une association. En cas de logement meublé, la durée descend à 1 an. Et ce sera juste 9 mois pour un logement étudiant
  • les informations concernant le logement : la nature du logement. Quand des travaux ont été effectués depuis la fin du bail précédent, c’est ici qu’ils seront détaillés. Vous retrouverez aussi la description des pièces et de leurs équipements
  • les informations concernant le loyer et les charges : le montant du loyer et des charges sont précisés. Ainsi que le mode de règlement. Le plus simple reste d’opter pour le prélèvement automatique. Au moins, vous n’aurez pas à envoyer un chèque tous les mois. C’est aussi dans cette partie que vous apprendrez combien payait le locataire précédent. Vous retrouvez enfin le montant du dépôt de garantie. Souvent appelé caution, le dépôt de garantie vaut plusieurs mois de loyer. Il servira en cas de loyer impayé, de charges impayées ou de réparations à effectuer quand le locataire est responsable des dégradations. Par contre, si les dégâts sont dus à la vétusté, le locataire sera mis hors de cause et n’aura pas à supporter les frais de remise en état du logement.

Louer appartement

Le jour de la remise des clés, outre la signature de ce contrat de location, il faudra aussi procéder à l’état des lieux. Ce document précise l’état de logement et de ses équipements, pièce par pièce, à l’arrivée du locataire. Il faudra encore faire un autre état des lieux à la fin du bail.

Même si la rédaction de ce document vous semble fastidieuse, dites-vous que c’est important si vous voulez récupérer votre caution quand vous partirez. Vous établirez l’état des lieux en deux exemplaires : un pour le locataire et un pour le propriétaire.

Dans un état des lieux, vous avez aussi des mentions obligatoires. Ainsi, tout le logement est décrit : les murs, le sol, le plafond et les équipements. Vous avez aussi le relevé des compteurs d’eau, d’électricité et de gaz quand il est présent.

Sur l’état des lieux de départ, il faudra aussi ajouter la nouvelle adresse du locataire partant. Il conviendra d’être particulièrement vigilant et de tout noter sur cet état des lieux.

Le moindre petit défaut y sera consigné : une tâche, une fissure ou bien encore une peinture qui commence à s’écailler.